Suivi par radio-tracking des Cistudes d’Europe avec le Parc National de Port-Cros

Classé dans : Uncategorized | 0

 

 

 

Le suivi par radio-tracking des Cistudes d’Europe Emys orbicularis (Linnaeus, 1758) avec le Parc National de Port-Cros a débuté. Avec la collaboration de l’équipe du secteur Cap-Lardier du Parc National de Port-Cros et l’expérience de Pauline Priol (StatiPop), nous avons pu équiper d’émetteurs plusieurs Cistudes d’Europe.

Le but de cette étude étant de mieux appréhender le déplacement des individus entre les différents points d’eaux du littoral. Selon les résultats, une analyse statistique des données collectées pourrait voir le jour.

 

Capture d’individus de Cistude d’Europe

(De droite à gauche : David Geoffroy « Parc National de Port-Cros », Pauline Priol « StatiPop » et Nans Bouvin « Stagiaire au secteur Cap-Lardier du Parc National »)

 

Photo prise Le 24.04.2018 (G.Deso-Ahpam) / Il est important de signaler que toute manipulation d’espèces protégées, nécessite des autorisations de capture.

Formation au suivi par radio-tracking

De droite à gauche : Franck Canepa et Nicolas Vautravers (agents du Conservatoire du littoral qui nous ont fait le plaisir de se joindre à nous lors de la journée de formation) ; Quentin Castéran (Parc National de Port-Cros au secteur Cap-Lardier) ; Benoît Berger (agent du Parc National de Port-Cros au secteur Cap-Lardier) ; Nans Bouvin (stagiaire du Parc National de Port-Cros au secteur Cap-Lardier) et Pauline Priol (StatiPop).

Photo prise le 25.04.2018 (G.Deso-Ahpam) 

Mâle adulte de Cistude d’Europe équipé d’un émetteur Biotrack

Photo prise le 25.04.2018 (G.Deso-Ahpam) / Il est important de signaler que toute manipulation d’espèces protégées, nécessite des autorisations de capture.

 

 

Laissez un commentaire